Domaine Anne Gros Bourgogne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

La réputation des vins de Bourgogne doit beaucoup aux traditions honorées par le temps. Mais la dernière génération de vignerons suit-elle les traces de la précédente ou trace-t-elle sa propre voie ?

Anne Gros

« Je sais ce que chaque parcelle peut faire pour la qualité et j’essaie d’avoir le nombre idéal de raisins par pied de vigne, et non pas des hectolitres par hectare. Contrairement à la génération précédente, où la quantité était importante, aujourd’hui, on met beaucoup plus l’accent sur la qualité à chaque millésime. » Anne Gros, ancienne étudiante en littérature, fait du vin depuis l’âge de 18 ans. Aujourd’hui âgée de 30 ans, elle a vu le domaine familial passer de 3 à 6,5 hectares et a récemment installé un impressionnant chai à barriques. Elle a d’abord utilisé des cuves en bois pour la fermentation des rouges, mais elle privilégie maintenant les cuves en ciment.

L’approche de Gros n’utilise la science que pour confirmer l’intuition. « Quand je vinifie, je n’apporte mes échantillons aux œnologues qu’après. Je préfère le faire moi-même et me fier à mon propre instinct. « Le plus grand changement qu’elle a introduit en cinq ans est l’éraflage de tous les raisins pour produire des tanins souples ; pour le reste, elle s’appuie sur ce que son père François a commencé.

« Il faut du temps pour comprendre ce qu’est le pinot noir – le temps passé en chêne, le terroir, les clones que je cultive. Certains produisent un vin sombre, plus proche du Shiraz. Mais en fait, ce n’est pas cela le pinot », explique M. Gros, qui propose un échantillon en barrique de Vosne-Romanée village 1998, avec d’élégantes cerises épicées enveloppées dans le chêne. En montant d’un cran, le Clos du Vougeot Grand Cru 1998, au nez de cerise fumée et de cassis, offre un style classique, tandis que le Vosne-Romanée Richebourg Grand Cru 1998 montre plus de puissance et de structure tannique, avec une élégance de chocolat noir.

En plus d’essayer de perfectionner le Pinot, Gros fait un Chardonnay Bourgogne Blanc et un Hautes Côtes de Nuits Blanc. « En 1996, j’ai produit un tonneau. À partir de 1999, je produirai cinq barriques. Cela me donne l’occasion d’essayer de faire un blanc. »

Le domaine

Subtil, harmonieux, souple, le Bourgogne du Domaine Anne Gros est intimement lié au caractère élégant et équilibré des vins de Vosne-Romanée.

Si chaque cru reflète fidèlement son terroir, c’est le terroir tel que traduit par la touche experte de Gros, offrant des arômes plus riches, des courbes plus rondes, des tanins plus soyeux. La combinaison est irrésistible, à tel point que la production très limitée de Gros est reprise par les collectionneurs mondiaux de plus en plus rapidement à chaque millésime.

Anne Gros est tout simplement l’une des meilleures viticultrices de Bourgogne aujourd’hui, ce qui explique pourquoi ses vins ont inspiré un tel culte. Pour nous, Gros personnifie le type de vigneron avec lequel nous avons toujours cherché à travailler : un artisan avec une vision claire de son terroir et de ses talents, et la grâce d’être humble malgré le poids de la tradition bourguignonne et de l’histoire familiale.

Anne Gros a repris le domaine viticole de son père (Domaine François Gros) à la fin des années 1980. Pourtant, il y a des membres de la famille Gros à Vosne depuis les années 1830 ; les propriétés foncières sont réparties entre les membres de la famille depuis des générations. Aujourd’hui, il y a quatre domaines viticoles distincts à Vosne qui appartiennent à la famille Gros élargie, dont le Domaine Anne Gros : Gros Frere et Soeur, Anne-Francoise Gros et Michel Gros, tous cousins d’Anne.

Agriculture et vinification

Anne Gros prend soin de ses vignes de manière durable, en adhérant autant que possible à des pratiques biologiques en fonction des conditions de l’année de croissance.

Les raisins sont toujours récoltés à la main. Le jus est fermenté sur des levures indigènes dans des cuves en acier inoxydable pour les vins blancs et rouges.

Ces dernières années, Anne Gros a réduit son utilisation de fûts de chêne neufs. A partir du millésime 2017, le domaine utilise un tiers de fûts neufs, un tiers de fûts d’un an et un tiers de fûts de deux ans, pour tous les vins rouges de Bourgogne.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...